actu-mairie-icon
28 janvier 2022

L’Institut national du service public, le nouvel ENA

Le Premier ministre a inauguré l’Institut national du service public, nouvelle étape dans la réforme de la formation des cadres de la fonction publique

Le Premier ministre est allé à Strasbourg ce vendredi 28 janvier afin d’inaugurer l’Institut national du service public (INSP)

Jean Castex était accompagné d’Amélie de Montchalin, ministre de la Transformation et de la Fonction publiques, ainsi que de Brigitte Klinkert, ministre déléguée chargée de l’Insertion.

La direction de l’Institut, créé depuis la suppression de l’École nationale d’administration (ENA) le 1er janvier 2022, a été confiée à Maryvonne Le Brignonen pour une durée de quatre ans.

Réforme de la haute fonction publique

La création de l’INSP s’inscrit dans la réforme de la haute fonction publique qui entend offrir aux cadres supérieurs de l’État une formation d’excellence reconnue sur le plan européen et international, davantage en prise avec les enjeux du XXIe siècle et les réalités de la société française.

L’INSP sera chargé de la formation initiale et continue des cadres supérieurs de l’État, sur des bases rénovées. Il pilotera et coordonnera un nouveau tronc commun aux écoles de service public formant les cadres supérieurs des trois fonctions publiques et de la magistrature. 15 écoles du service public sont impliquées dans le tronc commun, qui articule 5 modules thématiques et un projet collectif en prise avec les réalités sociétales du XXIe siècle.

L’INSP sera également chargé de proposer une offre de formation continue destinée aux cadres supérieurs de la fonction publique pour renforcer et approfondir leurs compétences, notamment en vue de l’accès aux emplois de direction de l’État.

Ouverture au monde de la recherche

Par ailleurs, l’INSP sera une école d’application plus ouverte au monde académique et de la recherche, en France comme à l’international.

Il promouvra et financera des activités de recherche dans les domaines de l’action publique et nouera des partenariats avec des universités de dimension internationale.

L’Institut recrutera également des enseignants-chercheurs en binôme avec des praticiens expérimentés de l’action publique qui constitueront le corps professoral permanent de cette école d’application.

Diversité des recrutements

Enfin, la création de l’INSP et la réforme du concours d’entrée permettront d’améliorer la diversification des recrutements des cadres supérieurs de la fonction publique.

C’est l’objectif que poursuivent également les Prépas talents, présentes sur tout le territoire et destinées aux étudiants boursiers les plus méritants de l’enseignement supérieur pour préparer les concours donnant accès aux postes d’encadrement de la fonction publique. 

La première édition du concours Talents a permis à 23 étudiants boursiers ayant réussi le concours d’intégrer l’une des écoles de la fonction publique concernées par le dispositif.

Actu Mairie est la plateforme N°1 d’alertes et d’informations pour les habitants d’une commune. C’est la meilleure alternative pour obtenir les actualités locales en temps réel !

Contactez-nous

185 avenue des USA 31200 Toulouse

contact@actu-mairie.fr

05 82 95 37 61

Suivez-nous

Newsletter

@Copyright 2022 ActuMairie – Solution Mairie Digitale
Mentions légalesCookiesPolitique de confidentialité